2 Escaliers en 1

« 1 appartement au dernier niveau d’une seule pièce, 2 combles en dessus de part et d’autre d’un puits de lumière les séparant, et l’obligation de construire 2 escaliers pour y accéder Voilà le projet « d’école » qu’il fallut résoudre. Voici le résultat. »


2 Escaliers en 1
Grenoble - Durée des travaux : 3 mois - Année 2014

Le programme : Distribution de 2 combles, destinées à être aménagées en chambres, par 2 escaliers séparés par un puits de lumière en brique, et configuration d’une salle de bains et d’un placard au niveau bas.
Travaux :

– Démolition partielle du cloisonnement en pace, des faux plafonds, des rambardes et escalier existant.

– Dépose des planchers bois des 2 combles, ainsi que dans la salle de bains à créer, confection des chevêtres dans solivages pour création des trémies d’escaliers.

– Pose de planchers OSB sur isolant phonique dans les 2 combles.

– Confection et pose de l’estrade, des 2 escaliers.

– Confection en Placoplatre de la salle de bains et de son plafond, reprise des faux plafonds existants, confection des gardes corps.

– Carrelage et faïence dans la salle de bains.

– Plomberie et sanitaires.

– Electricité et peinture à charge du client.

Programme et parti Architectural :

– Il n’était pas imaginable d’apercevoir 2 escaliers dans un même grand volume, il fallait donc en cacher 1.

– Il fallait également un accès commun à ces 2 escaliers depuis le hall d’entrée, d’où l’idée de ne réaliser qu’un premier escalier de 5 marches sous forme d’un caisson, arrivant sur une estrade située à 1.00 m du sol, et positionnée contre le puits de lumière en brique.

– Cette estrade allait recevoir dans son ventre le chauffe-eau électrique, elle mesure la longueur du puits de lumière, sur une largeur de 80 cm.

– Puis 2 escaliers sont positionnés de part et d’autre de cette estrade, entourant le puits de lumière brique, 1 en apparent dans le coin repas, l’autre caché dans la salle de bains.

– Réalisation des 2 trémies supérieures dans les planchers en accès aux chambres avec construction de gardes corps en Placoplatre et lisses bois.

– Enfin, pour dissimuler l’estrade, confection de 2 parallélépipèdes rectangles de 2.35 m de hauteur, recevant la salle de bains et le placard. Ces 2 blocs de faible hauteur ne viennent pas contrarier le volume général de la grande pièce, laissant un vide de plus de 50 cm avec le faux plafond général.

– Pour terminer, en cloisonnement en attique de l’escalier sur la salle de bains, avec pose d’un bloc porte plein. traitement en sombre de ces parties pour marquer les volumes.

Coût d’aménagement :

Environ 43000 € honoraires compris hors électricité et peinture.